03 84 46 13 85

Luze dans la seconde guerre

Dans le quartier du haut du village, le vendredi 8 septembre 1944, Georges Lamarque, Louis de Clercq, Clément Defer étaient arrêtés puis fusillés sur le sol de notre commune, faisant pour elle le sacrifice de leur vie.(1) Ils étaient tous les trois engagés volontaires au réseau ALLIANCE(2) qui pratiquait le renseignement au service des troupes alliées.

Georges Lamarque alias Petrel, Brenn.(1914-1944), Mort pour la France à 30 ans. Georges LAMARQUE
Louis de Clercq (1917-1944), Mort pour la France à 27 ans. Louis De CLERCQ
Clément Defer (1910-1944), Mort pour la France à 34 ans. Clément DEFER

Georges Lamarque, accompagné de son radio, Clément Defer, s’installèrent à Luze en Haute-Saône dès le 19 août 1944. Georges Lamarque transmit de nombreux rapports radio et réussit plusieurs liaisons avec le groupe de Marie-Madeleine Fourcade(3) installé près de Verdun. Il réclama à plusieurs reprises des parachutages d’armes pour la résistance locale.

Le 8 septembre 1944, alors qu’il venait d’être rejoint par un de ses adjoints, Louis de Clercq, un groupe de SS de la division Das Reich(4) vint cantonner dans le village. Détectés par la radiogoniométrie allemande, Georges Lamarque et ses deux camarades Louis de Clercq et Clément Defer, refusant de fuir pour éviter des représailles sur la population civile, furent arrêtés le jour même à 15 heures. Interrogés longuement, ils réussirent à persuader les allemands qu’ils s’étaient imposés par les armes aux personnes du village qui les avaient hébergées. Ils seront fusillés pour espionnage, à 20 heures 30 au lieu-dit "Les Trois Terres", où ils furent inhumés sur place dans une fosse commune.

JPEG - 44.6 ko
Lieu exact des fusillés du 8 septembre 1944, situé dans une propriété privée.

Les habitations où ils avaient séjourné, ont été incendiées.

JPEG - 47.1 ko
Plaque Luze dans la seconde guerre

Les noms de ces trois héros, sont inscrits sur le Mémorial de la Résistance de Vesoul.

Georges Lamarque, a été nommé commandant à titre posthume.

Un monument aux fusillés est érigé à Luze, adossé au mur de la fontaine du haut, situé au carrefour de la rue de la Cotelotte - rue des Etambois – rue de la Fontaine.
Il permet de garder le souvenir de leur sacrifice, de le transmettre aux générations futures pour que ce geste d’honneur et de générosité poussé à l’extrême, reste à jamais en exemple.

JPEG - 61.9 ko
Monuments aux fusillés.

(1) référence site :https://fusilles-40-44.maitron.fr/

(2) référence wikipedia :https://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_(r%C3%A9seau)

(3) référence wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Madeleine_Fourcade

(4) référence wikipedia :https://fr.wikipedia.org/wiki/2e_division_SS_Das_Reich